Apprentis d'Auteuil

Daniel Brottier

Lycées agricole et hôtelier, internat, pôle d'insertion et MECS

ERASMUS + Lycée Professionnel Agricole Daniel Brottier

Erasmus+ brottier PortugalSemaines de formation et de découverte autour du cheval au Portugal et en Suède

Depuis 2014, le LPA Daniel Brottier coordonne un projet Erasmus+ équestre en partenariat avec une MFR située dans les Vosges, des établissements agricoles du Portugal, de Suède, de Lettonie, et une association italienne.

 

Un tour au Portugal

Du 7 au 11 mars, 4 élèves de CAPA2 ont participé à une semaine de formation sur le dressage équin à EPDRA, grand lycée agricole situé à Mouriscas, au centre du Portugal. Ils ont ainsi pu s’initier à la voltige artistique, observer une épreuve de saut d’obstacles et effectuer une reprise de dressage évaluée par 3 enseignants techniques (français et portugais). Une journée était consacrée à une visite de Golega, dite « capitale du cheval ». Le Dr. José Veiga Maltez, directeur de ANTE (Associação Nacional de Turismo Equestre), les a reçus pour faire une visite guidée de son écurie, dans laquelle ils ont retrouvé deux autres élèves de leur classe qui y effectuaient un stage de 3 semaines.  Le dernier jour, ils se sont réunis dans un amphithéâtre afin d’écouter un cours sur les différentes races de chevaux portugais. Enfin, ils ont visité Fatima, ville célèbre pour le pèlerinage catholique annuel qui s’y déroule.

Un détour par la Suède

Erasmus+ brottier suèdeQuelques semaines plus tard, c’est dans un lycée agricole suédois (Naturbruksgymnasiet Uddetorp, à Skara) que 7 autres élèves de la même classe passaient 5 jours, rejoignant pour l’occasion des élèves et enseignants vosgiens et portugais. Sans francophone à l’horizon, et contrairement au Portugal, l’immersion linguistique était totale cette fois. Diverses visites étaient au programme : écurie de chevaux de course, écurie de dressage de haut niveau, école de maréchalerie… Quant aux ateliers organisés, ils étaient variés : techniques de soins des équidés (streching et massage), travail de détente montée, initiation à l’équitation attelée avec un sulky. Une compétition de maniabilité en travail attelé a clôturé cette semaine de formation.

Bilan de ce projet

Enfin, début mai a eu lieu le séminaire de clôture du projet. Deux élèves ayant participé aux voyages précédents se sont joints aux différents directeurs d’établissements et enseignants techniques pour faire le bilan des activités. Ils ont également présenté en fin de chaque journée l’avancée de leurs travaux (descriptif des activités, sélections de photos, programme « idéal » d’une semaine de formation à l’étranger). Les élèves ont dressé un bilan très positif de ces différentes formations à l’étranger. Ils ont découvert de nouvelles pratiques équestres, ont progressé de manière notable en anglais et ont pris conscience des possibilités de mobilité qui peuvent s’offrir à eux.

N’hésitez pas à jeter un œil sur le site consacré au projet : www.horseinourlives.eu/

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire - tous les commentaires sont sujets à modérations.