Apprentis d'Auteuil

Daniel Brottier

Lycées agricole et hôtelier, internat, pôle d'insertion et MECS

Les établissements Daniel Brottier

regroupent un lycée professionnel hôtelier, un lycée professionnel agricole et un Pôle d’Insertion de l’Enseignement Catholique. Les élèves peuvent être accueillis sur l’Internat Éducatif et Scolaire ou sur la Maison d’Enfants à Caractère Social.

Émissions radio CAP2

radio brottier

Au cours de ces derniers mois, les vingt élèves de la classe de CAP2 se sont répartis en cinq groupes pour réaliser des reportages au sein de restaurants qui fonctionnent de façon un peu particulière ou qui accueillent un public différent.

 

 

Ainsi, le choix s’est porté notamment sur des structures à vocation sociale, tels que :

–        Le Logis Saint Jean qui accueille des personnes isolées, demandeurs d’asile ou déboutés du droit d’asile.

–       Le restaurant social Pierre Landais, qui permet de déjeuner, de parler à un travailleur social, renouer du lien, trouver des ressources ou simplement se poser, ou encore participer aux activités et animations proposées.

–       Le Chromosome Restaurant, qui accueille de jeunes salariés trisomiques

Un travail professionnel :

Pour pouvoir réaliser les reportages sur les différents lieux concernés, les emplois du temps des élèves ont été aménagés. Du matériel de prise de son a été acquis par le lycée hôtelier, financé pour partie par une subvention allouée par la région dans le cadre du projet.

Après la réalisation des interviews, les élèves ont travaillé sur le choix des interventions et des angles retenus pour chaque sujet. Puis, avec l’aide des membres de l’équipe pédagogique, ils ont rédigé pour chacune des émissions les textes lus par le présentateur.

Au départ du projet, à travers la visite d’une radio associative, les élèves de la classe de CAP2 ont pu découvrir un mode de communication qu’ils utilisent régulièrement comme « consommateurs ».

Une expérience originale :

Pour ces élèves qui se préparent aux métiers de la restauration, la découverte d’une autre réalité que celle qu’ils côtoient au sein de leur établissement a été primordiale.

Pour preuve, l’assiduité avec laquelle ils ont préparé leur sujet, leur engagement dans la réalisation des interviews avec des interlocuteurs au parcours parfois impressionnant et toujours touchant. Mais également les circonstances dans lesquelles ils ont dû réaliser les interviews, la plupart du temps sur le lieu de travail des professionnels et des personnes bénéficiaires.

Les objectifs :

Cette expérience motivante a permis aux jeunes impliqués de :

–       favoriser la prise de parole

–       développer leur capacité à être à l’aise pour se présenter face à des inconnus

–       découvrir la technique journalistique à travers la recherche d’informations, la technique d’interview, la rédaction de textes de présentation

–       mieux comprendre la façon de relater un évènement ou une situation et d’opérer des choix

–       valoriser les enseignements en lien avec leur futur métier

Quelques impressions des élèves :

Avant de mettre la dernière main au montage des émissions, les jeunes « reporter-journalistes» nous ont livré leurs impressions sur cette expérience qu’ils qualifient eux-mêmes d’unique dans leur cursus scolaire.

Rayan : « Le projet était un peu dur, mais après avoir fait et vécu tout cela, c’était une bonne action et on a pu découvrir des restaurants pas ou peu connus du grand public, ça nous a fait voir autre-chose.

J’ai été heureux de pouvoir partager avec des personnes que je n’aurais peut-être jamais rencontrées : des clients, des serveurs ».

Camille : « Sur le plan technique, on a appris à faire de la prise de son, des interviews, on a aussi eu à faire des choix parfois difficiles dans ce qu’on pouvait garder pour la diffusion ».

David : « Moi, mon but, c’est d’aider les autres, donc rencontrer des personnes pas comme les autres, ça m’a appris des choses pour la vie. Cela m’aidera à les aider à choisir ce qu’ils veulent dans leur vie à eux».

Marine : « Il faut continuer ce projet car il aide les élèves à prendre confiance en eux, particulièrement quand ils ont à parler devant les clients ».

Paul : Une expérience qui change du travail scolaire, cela me permet d’acquérir une bonne maîtrise de ma voix ».

Et en guise de conclusion du groupe : « La radio c’est un bon outil pour l’avenir ! C’est le seul média qui peut fonctionner pratiquement sans électricité et qui permet de tisser des liens entre les uns et les autres ».

Planning de diffusion des émissions :

RADIO FIDELITE 103.8Mhz
Dates : 30 Mars – 6, 13, 20 et 23 Avril
Horaires : 8H15 – 12H10 – 18H15
Durée: 10’
18 Mai de 9 H00 à 10H00 : Diffusion de l’ensemble des émissions

Réservez vos places pour le dîner de charité au Radisson Blu vendredi 13 avril

Invitation-dîner-de-charité-2018-768x545

Des moments savoureux et généreux

Les élèves en formation Cuisine et Service en Restauration du Lycée Hôtelier Daniel Brottier vous invitent à les rencontrer le vendredi 13 avril au Radisson Blu de Nantes. Depuis plusieurs mois, ils ont travaillé en lien avec l’équipe du restaurant « A Partager » du Radisson pour vous préparer un menu raffiné sur le thème du voyage.

Les réservations sont ouvertes à tous, les bénéfices réalisés lors de cette soirée et les dons seront consacrés au financement de projets éducatifs et pédagogiques au profit des jeunes accompagnés par Apprentis d’Auteuil en Loire-Atlantique.

Pour tout renseignement : Laure Chabrolle, 06.65.28.79.44 / laure.chabrolle@apprentis-auteuil.org

Tous au théâtre pour soutenir Apprentis d’Auteuil

Du 6 au 13 avril, la Troupe de Secours revient à Nantes et présente deux comédies en alternance : « Le bal des voleurs » de Jean  Anouilh et « Ne coupez pas mes arbres » de William Douglas Home. Elle  jouera au profit de plusieurs associations caritatives, dont Apprentis d’Auteuil.

La Troupe de Secours est composée de joyeux amateurs entre 25 et 77 ans. Ensemble, ils ont décidé de mettre leur passion du théâtre au service d’associations caritatives. Créée en 1997, la Troupe de Secours compte déjà à son actif 20 réalisations. Cette année, la troupe a décidé décliner le registre de la comédie en jouant en alternance une comédie fantaisiste et une comédie anglaise.

Théatre au profit d'Apprentis d'Auteuil

Le bal des Voleurs

Du 6 au 13 avril 2018, venez découvrir deux comédies jouées par la Troupe de Secours à la Salle festive Nantes-Erdre pour plusieurs représentations dont les bénéfices seront reversés cette année à 4 associations et projets : Apprentis d’AuteuilL’Arche, l’Aide à l’Eglise en Détresse et l’école Sainte-Catherine pour l’aménagement de nouveaux bâtiments.

« Le bal des voleurs »  de Jean Anouilh
et « Ne coupez pas mes arbres » de William Douglas Home
par la Troupe de Secours

Des restaurants pas comme les autres

radioDans le cadre du Projet d’Action Educative intitulé « Envie de créer, envie d’entreprendre », les élèves de CAP 2 réalisent des reportages radios qui vont être prochainement diffusés sur Radio Fidélité * .

Les élèves ont commencé à interviewer des représentants de « restaurants pas comme les autres » tels que le Logis Saint Jean, Chromosome, Pierre Landais, le Royal indien (dont Jamal, ancien élève du lycée et de la MECS Daniel Brottier est le gérant) et enfin le restaurant d’application ABBA.

Ce projet a plusieurs objectifs. C’est une manière de communiquer et de diffuser de l’information, afin de valoriser et faire de la publicité pour le restaurant d’application des élèves. C’est aussi une occasion pour les jeunes de découvrir des restaurants « solidaires » : restaurant social, restaurant associatif qui emploie des personnes en situation de handicap, ou encore un lieu d’accueil pour les migrants. Enfin, c’est une opportunité de découvrir le journalisme à travers l’écriture, le langage et la technique radiophonique.
Avec leur professeure de français et les animateurs de la pastorale, les élèves se sont préparés aux techniques de la radio : recherche, rédaction, prise de son, montage… Le projet est toujours en cours de réalisation, mais ils ont déjà beau-coup avancé dans leur création. Des groupes de travail se sont constitués et chacun apporte sa pierre à l’édifice.
* Chaque vendredi entre le 30 mars et le 27 avril (Radio Fidélité : 103.8 Mhz)